Groupe 11 TD 2 – Paris – Thème 4 : Slogan

« La veille : votre atout différentiel dans un monde concurrentiel »

Dans l’intelligence économique, on retrouve trois composantes primordiales : la veille, la protection et l’influence. Selon Alain Juillet, la veille se définit comme étant une série d’étapes successives : la prospective qui consiste à imaginer des scénarios possibles en partant d’une solution innovante ; la recherche d’informations ; son stockage ; une synthèse qui permettra de prendre une décision en ayant la meilleure connaissance possible et enfin sa diffusion au sein de l’entreprise.

Dans un monde globalisé aujourd’hui régi par les Big Data, et plus particulièrement les « 3V », l’information est aujourd’hui massivement disponible (Volume), facile d’accès et diffusée de façon quasi instantanée (Vélocité) ainsi que de forme variable (Variété). C’est pourquoi, pour en tirer profit, il est d’une importance capitale pour l’entreprise d’établir une veille stratégique lui procurant un réel avantage concurrentiel. En effet, l’enjeu est de collecter une information fiable et pertinente pour pouvoir anticiper un positionnement stratégique pour l’avenir de l’entreprise. De plus, la veille permet de prévoir et de se prémunir des éventuels risques et imprévus (ou signaux faibles) par l’acquisition de connaissances quasi parfaites.

En plus d’être un élément déterminant pour l’avenir, la veille l’est également dans la gestion quotidienne des imprévisions et des aléas de l’entreprise. S’il est vrai que la veille représente un coût important pour la société, elle est toutefois un investissement rentable et clé pour son fonctionnement.

Marjolaine Lombard, Elodie Manin, Arnaud Marchenay, Maroua Mardi, Damien Nicolas