Groupe 2 TD3 – Sophia : Theme 5 : Lobbying

Le lobbying désigne une pratique consistant à organiser un groupe de pression auprès d’autorités politiques afin de défendre des intérêts économiques, ainsi que professionnels. Quant à l’influence, elle s’observe lorsqu’une personne fait adopter un point de vue à autrui ; cela crée une relation « influent-influencé ».

Il se trouve que par rapport à ses voisins européens, la France est en retard concernant les groupes d’influence. Il est vrai que le lobbying était mal perçu à une certaine époque, le but étant de le défier. Mais aujourd’hui il est plus intéressant de conforter, de composer et de rassurer les lobbies. La Belgique l’a bien compris avec ses 30000 « groupes de pression » (chiffres de 2012) face à une France plus hésitante : seulement  153 lobbies.

La France gagnerait grandement à renforcer ses lobbies étant donné que son influence sur la scène internationale a fortement diminué depuis quelques décennies au profit des nouvelles puissances émergentes : en témoigne les premières visites du Président Obama effectuées auprès des grandes puissances émergentes et d’autres puissances telles que l’Allemagne..délaissant la France. D’où la pertinence de réinstaurer une influence française forte notamment par le biais de lobbies.

Néanmoins si on veut vraiment instaurer plus de lobbying en France, il est nécessaire que le pays le fasse en s’appuyant sur des valeurs pertinentes telles que l’art, le marché du luxe, le cinéma…autrement dit, des valeurs  « à la française ». Ce sont des valeurs sûres, contrairement à une économie française qui connait de nombreuses érosions de ses parts de marché.

Il est donc nécessaire que la France apprenne à exploiter ses atouts, elle doit montrer au monde ses idées sans avoir peur des géants tels que les Etats-Unis ou la Chine. Elle est suffisamment reconnue pour se faire écouter.

Sources : http://lexpansion.lexpress.fr/economie/les-lobbys-qui-tiennent-la-france_292132.html

http://geopolis.francetvinfo.fr/michel-foucher-de-linfluence-francaise-au-xxie-siecle-dans-le-monde-28481

CALVIAC Thomas, CARVIN Audrey, COLLAVET Claire, CORNOU Jeremy, DARCHE Philippinne – Groupe 2 TD3 Sophia

Groupe 1 TD8 – Sophia – Thème 5

Je suis Anne Honime haut responsable intelligence économique dans une entreprise publique. Dans le cadre de mes fonctions, j’ai été amenée à analyser l’influence de l’intelligence économique dans l’économie.

Il semble qu’aujourd’hui l’information soit la vraie richesse de l’entreprise et il est primordial de savoir la protéger quand cela est nécessaire ou bien au contraire de la partager.  « L’intelligence économique peut être définie comme l’ensemble des actions coordonnées de recherche, de traitement et de distribution en vue de son exploitation, de l’information utile aux acteurs économiques » (Rapport Martre). Dans cette perspective, les groupes de pression (Lobbies) ont une influence de plus en plus forte sur les lois et les acteurs économiques grâce à leurs moyens intellectuels, économiques et relationnels. Toutefois, en France les Lobbies sont craints car on y voit une « influence corporatrice ».

Par ailleurs, il semble que les entreprises élaborent une stratégie d’action et d’influence : elles cartographient les acteurs, définissent leur environnement et les lieux légitimes, négociés tels que les think tank et semi-libres comme Youtube par exemple. De ce fait, les entreprises se protègent mieux contre les menaces internes (ex : divulgation d’informations par les employés) et externes (ex : liée à la concurrence). Néanmoins, il faut veiller à ne pas tomber dans une paranoïa. D’une part, cela serait néfaste pour l’entreprise dans la mesure où cela peut engendrer des coûts très importants. D’autre part, le grand public doit être informé que les stratégies d’influence menées ne sortent pas du cadre de la légalité. Cela est d’autant plus vrai en France.

En conclusion, l’influence est le moteur clé de la pensée stratégique. En effet, il est essentiel de savoir ce que l’on est et ce que l’on veut.

Sources :
– www.actulligence.com
– www.aci-org.net

Groupe 1 TD8 – Sophia Antipolis :
ANSART Camille, BILDSTEIN Nelly, BERTACCHINI Julie, CATTIAU Alizée, CHALLAL Sophie

information