Groupe9-9-sophia-thème1

                Aujourd’hui l’économie de la connaissance est devenue une préoccupation majeure dans l’entreprise. En effet, en tant que système de fond du management elle permet de trouver de nouvelles méthodes de diffusion de la connaissance au sein des organisations. Le capital humain est une valeur essentielle et constitue une réelle valeur ajoutée pour l’entreprise. De ce fait il semble indispensable de développer et de diffuser le savoir des salariés au sein des entreprises.

                La globalisation a accru la concurrence internationale, pour résister à cette guerre des parts de marché les organisations n’ont plus qu’une solution : le partage et la diffusion des connaissances entre les membres de l’entreprise. Le problème actuel réside dans le « désencastrement » de l’économie, il est urgent de refonder les relations humaines au sein même des entreprises ce que le groupe Google a su mettre en place en créant de nouveaux espaces de travail conviviaux.

La génération « Y » futurs managers des organisations semble tout partager, via les réseaux sociaux, mais n’est pourtant pas suffisamment prête à passer à une économie de la connaissance dans laquelle les liens directs sont primordiaux.

                Avant de parvenir à établir un système de management efficace, refonder le lien social est pour nous le seul moyen de parvenir à une diffusion de la connaissance. La connaissance tacite, les liens directs et spontanés entre les salariés sont d’autant plus enrichissants qu’ils transmettent une réelle expérience.

TOURON Julie, STEAU Camille, TEMSAMANI Ismail, VINCILEONI Dorian