Groupe 7-6 Sophia Antipolis Thème 1

En tant qu’étudiants, la connaissance tient une place centrale dans le bon déroulement de nos études. L’accumulation de ces connaissances est primordiale en école, puis en entreprise tout au long de notre carrière. Le management des connaissances est fondamental pour être un bon manager et se distinguer sur le marché du travail.

La « knowledge economy » (l’économie de la connaissance) nous a été présentée comme faisant partie d’une des valeurs phares, propres à SKEMA. Ce terme paraît cependant technique mais nous semble important pour les pays/entreprises, afin de se positionner en leader sur un marché. Par exemple, les technopôles comme celui de Sophia-Antipolis, Suzhou, sont des viviers d’innovation et des facteurs de croissance économique où l’économie de la connaissance tient un rôle central.

Le « knowledge management » (le management des connaissances) s’applique de manière plus concise à l’entreprise et à ses parties prenantes, et découle de la knowledge economy. C’est une approche indispensable à toute entreprise et à tout manager pour être efficace et compétitif, tant sur le relationnel (partage des connaissances entre collaborateurs) que sur le plan technique et stratégique (objectifs chiffrés à atteindre).

L’économie et le management de la connaissance est, selon nous, un principe clé quant au développement des externalités positives dans le monde professionnel.

Groupe 7-6 Sophia (Baptiste LEFORT, Geoffrey KOSLOWSKI, Amélie LEROUX, Lucas MANDINAUD, Marie-Caroline LETELLIER)