Groupe 7.9 – Sophia – Thème 4

Selon, l’ADBS (Association des Professionnelles de l’Information et de la Documentation), « l’intelligence économique peut être définie comme l’ensemble des actions coordonnées de recherche, de traitement et de distribution, en vue de son exploitation, de l’information utile aux acteurs économiques ».

La veille stratégique en est l’une des composantes majeures. Celle-ci consiste, selon l’AFNOR, en une activité continue visant à une surveillance active de l’environnement technologique, commercial… pour en anticiper les évolutions ; elle doit être inscrite dans une démarche organisée pour assurer son efficacité. Pour autant, elle n’est en rien illégale puisque elle utilise des sources ouvertes.

La veille stratégique apparaît aujourd’hui comme un élément essentiel permettant d’assurer la compétitivité des entreprises ou autres organisations tant publiques que privées. En effet, elle participe activement à la prise de décision en apportant des informations clés aux décideurs. Elle permet également à l’entreprise de visualiser plus précisément sa position concurrentielle sur son marché. Celle-ci pourra alors faire preuve d’une meilleure réactivité en identifiant par exemples de nouveaux partenaires ou débouchés commerciaux.
De plus, le caractère international de la veille aide les acteurs économiques à mieux appréhender la mondialisation actuelle des marchés.

En outre, face à la prolifération quotidienne de nouvelles informations, notamment due à l’émergence du Web 2.0, la mise en place d’une démarche de veille stratégique s’avère indispensable pour qu’une entité puisse réellement juger de l’utilité de l’information mise à sa disposition.

La veille tient donc une place primordiale dans la construction et la mise en œuvre de la stratégie de l’entreprise. L’importance de ce processus se confirme d’ailleurs dans la mise en place de la D2IE, Délégation interministériel à l’intelligence économique, visant, entre autres, à sensibiliser les acteurs économiques sur les enjeux de l’IE.

Alors, n’attendez plus :

« La veille, que tu le veuilles ou non. » !

Sources :

SALAO Bachirou

TRAN Nathalie

UGOLINI Nathalie

VILLIAME Tanguy

7.9

Groupe 6.2 – Lille – Thème 4

Don’t be late, anticipate!

 « Oui, il m’est arrivé de me dire, après coup, que si j’avais eu cette information au bon moment je n’aurais pas décidé de cette façon. Mais c’était trop tard. Il arrive que l’on paye très cher une absence d’information. » (Témoignage d’un chef d’entreprise)

Notre think-tank, Business Intelligence, est fier de vous annoncer son nouveau programme intitulé « Don’t be late, anticipate! ». Vous en avez assez d’être dépassés par l’attractivité stratégique de vos concurrents? Marre de ne pas réussir à accroître les avantages compétitifs de votre entreprise? Nous avons la solution : investissez dans la veille économique ! L’intelligence économique permet aux entreprises de faire face à l’évolution à la fois concurrentielle et économique afin de rester compétitives. Elle regroupe des données accessibles à tous et ce par des moyens licites. Ce procédé assez coûteux pousse les entreprises à revoir leur budget dans le but de rester performant sur le marché concurrentiel. A titre d’exemple et d’enjeu dans notre société du digital, la veille constitue aujourd’hui une étape importante du Newsjacking, nouvelle approche de l’information utilisée par les entreprises pour conserver et perfectionner leur e- reputation; elle permet de trier et sélectionner les meilleures informations et celles qui seront les plus utiles pour les entreprises par la suite. Certes, la veille, cela représente un coût, mais n’hésitez plus ! Les entreprises font désormais appel à des Chambres de Commerce et d’Industrie et à certaines grandes écoles pour mutualiser les informations. Ainsi, la D2IE, Délégation interministérielle à l’Intelligence Economique, agit en faveur d’une meilleure protection contre les risques et menaces et notamment dans les secteurs prioritaires. Certes, la veille, cela représente un coût, mais n’hésitez plus !« Don’t be late, anticipate ! », c’est donc non seulement un avantage compétitif pour votre entreprise, mais c’est toute l’économie française qui en bénéficiera grâce à vos soins !

 Chaillas Sabine, Chaillot Agathe, Cotten Jessica, Cougnaud Emma, Debarle Marion, Debels Diane

Sources:

http://www.veille-strategique.org/docs/1995-lesca-schuler.pdf

http://www.microsoft.com/business/fr-ch/pme-nouvelles/pages/article.aspx?cbcid=133

http://lecercle.lesechos.fr/entrepreneur/marketing-communication/221189587/newsjacking-art-faire-relations-presse-autrement-2014

http://www.microsoft.com/business/fr-ch/pme-nouvelles/pages/article.aspx?cbcid=133