Groupe 6-9 – Sophia – Thème 4

On peut définir la veille comme une « activité continue et en grande partie itérative visant à une surveillance active de l’environnement technologique, commercial, etc., pour en anticiper les évolutions » (AFNOR). C’est un outil souvent minimisé et parfois inconnu qui peut pourtant se révéler particulièrement précieux.

En effet, plus qu’un simple moyen d’observer ce qu’il se passe dans l’environnement proche et lointain de l’entreprise, la veille permet d’analyser, de scanner les informations afin de mieux comprendre l’environnement et d’anticiper les changements. En particulier, étant donné la vitesse de diffusion et de transmission de l’information par les nouveaux de moyens de communication, la veille est un moyen de garder un temps d’avance et de s’adapter rapidement et intelligemment à tout changement dans cet environnement.

En outre, la veille permet de réduire les risques et obstacles qui peuvent menacer votre entreprise : en anticipant les problèmes, la veille permet d’éviter des situations critiques ou du moins de s’y préparer à l’avance. C’est donc un moyen de vous protéger face à, par exemple, la diffusion de rumeurs, l’application de nouvelles réglementations…

Enfin, à l’ère de la concurrence mondialisée, la veille vous permet de bénéficier d’un avantage compétitif en détenant des informations clés et déterminantes. De ce fait, votre entreprise ne se laisse pas distancer par ses concurrents, et plutôt que de subir votre environnement et ces changements vous en êtes acteur.

En conclusion, la veille qui n’est pas cantonnée à un seul domaine ou secteur et constitue un réel atout pour votre entreprise.

Alors « ne vous reposez pas sur vos lauriers, veillez ».

                              

 Source : intelligence.economique.gouv.fr