Groupe 2-5 Lille-Skema

« La casserole que l’on surveille ne déborde jamais ». A travers ce célèbre adage, l’intelligence économique, et plus particulièrement la veille concurrentielle, prend toute son importance. Assimilons une entreprise lambda à une casserole. Les avantages à la surveiller, pour un concurrent, sont multiples : Anticiper les actions des concurrents pour mieux préparer sa propre stratégie Améliorer le fonctionnement et les procédures actuelles de l’entreprise Evaluer la concurrence et l’image de marque de l’entreprise Surveiller le marché et potentiellement l’opinion public Prendre des décisions plus efficacement

Quelques secteurs sont donc à considérer de manière significative : • Les principales nouveautés du secteur d’activité (nouveaux concurrents, produits, services, clients, technologies, méthodologies …) • Les changements législatifs • Les données financières (tarif des concurrents, rapport d’activité, salaires des employés concurrents …) • Les relations humaines (les annonces d’emplois des concurrents, les méthodes de management, le turn-over …) • Les stratégies (nouveau marché, alliance, R&D …)

Une telle surveillance semble donc normale. En effet, un concurrent puissant, fort et compétitif doit voir sa stratégie être étudiée afin de pouvoir se positionner sur ce secteur et être le plus performant. La stratégie de « vente concurrentielle » fait bien partie intégrante de l’intelligence économique et fait aussi la part belle de la stratégie de positionnement de toute entreprise.

Nicolas LOCTIN Maximilien LEFORT Sarra MEDJANI Pauline MAZURCZACK Julien LEGAL

groupe3-4_Sophia_Thème4

« La veille, c’est pour demain : Ne restez pas à côté d’un avantage concurrentiel »

L’intelligence économique vise à collecter, analyser et protéger les informations économiques stratégiques. L’une des étapes importante de l’intelligence économique réside dans la vieille technologique ; celle-ci consiste à prendre des informations dans tous les domaines stratégique pour les utilisées à des fins concurrentiels.

Collecter les informations est donc la fonction première de la veille mais l’important est aussi de savoir transformer ces information en connaissance qui devront être pour l’entreprise utilisable et disponible. Ces connaissances sont celles qui vont permettre d’acquérir un avantage concurrentiel auprès des concurrents. Pour se faire, il s’agit de surveiller les concurrents directs et indirects du marché, mais aussi tous les éléments macroéconomiques pour être en phase avec la réalité économique présente et surtout future. C’est pourquoi dans notre slogan, nous avons particulièrement mettre en avant l’avantage concurrentiel que nous procurerait la veille. Nous avons aussi voulu que toutes les entreprises pratiqueront la veille, ne pas la pratiquer reviendrait donc à mettre en danger son entreprise.

On sait dorénavant que la veille est une étape importante, néanmoins, il faut se concentrer sur la pensée et la structure de cet exercice car celle-ci est compliqué à mettre en place, et doit se comprendre comme élément d’une logique plus globale, celle de l’intelligence économique. Dans notre slogan nous avons justement voulu souligner toute l’importance qu’aller jouer la veille dans l’économie de demain. De plus la veille est une pratique qui regarde constamment vers l’avenir ; en effet, cette une démarche pro-active qui permet d’anticiper les contraintes environnementales et sociales, de mieux prévenir les risques.

La veille sera donc une des pratiques indispensables de demain pour les entreprises, à qui elle permettra donc d’anticiper sur les concurrents et ce dans tous les domaines possibles.

303 mots

Issa Ferat-Ndao
Mathis Gombert
Brice Fourniaud
Maxime Gabrieau
Charlie Gelbon

Groupe 3-8-Sophia-Thème 4

« L’information d’autrui : votre nouvelle arme concurrentielle »

De nos jours, les entreprises se livrent une véritable guerre de l’information afin de gagner en compétitivité. En effet, dans un monde sans cesse plus concurrentiel, il semble primordial de maitriser l’information stratégique au sein de sa propre compagnie mais également dans celle de ses voisins afin de se fournir de nouvelles armes. Pour cela, la veille concurrentielle s’impose. Celle-ci consiste à saisir, maitriser et stocker une information afin de l’utiliser en tant qu’atout.

La veille concurrentielle, qui s’est développée à travers le monde, constitue un réel facteur de prise de décision. Celle-ci permet à la fois d’anticiper et d’améliorer sa propre stratégie en capturant la connaissance de ses concurrents. C’est la phase de lancement de toutes démarches d’une entreprise (création, développement sur de nouveaux marchés…) : sans information sur ses concurrents il est alors impossible de construire sa propre stratégie. Cela permet également de prévenir des menaces qui émanent de ses adversaires mais aussi de les connaitre.

Non seulement cette technique est légale mais est aussi professionnelle. Pas besoin d’être un expert pour l’utiliser : toute entité sur un marché concurrentiel devra l’appliquer. Ce n’est ni un vol, ni un espionnage ou un trafic d’influence. Donc pourquoi s’en priver ? D’autant que ce système permet de lutter contre la concurrence déloyale comme la contrefaçon !

De plus, elle découle sur de nombreuses performances : elle est multidimensionnelle. Il est donc possible de l’utiliser  dans le droit, la recherche et développement, les ressources humaines par exemple, et pourra, de ce fait, contribuer au développement global de l’entreprise.

Ainsi, il apparaît essentiel d’y investir : l’avenir est la balance entre garder et partager l’information. Toutefois, il est important de se munir face à ce système qui peut se retourner contre nous : il faut donc gérer et lutter contre les risques  pour protéger ses actifs immatériels !

benchmark2

TD3 groupe 8

Laplaud Alice, Reverchon Solenne, Saimane Younes, Ricard Benjamin, Sette Emilia

groupe 2-7, Lille, Thème 4

« Agir aujourd’hui, c’est penser demain »

Notre quotidien économique est aujourd’hui constitué d’une concurrence sans précédent et d’un rythme effréné d’innovation, il est donc essentiel d’anticiper les changements à venir afin de rester compétitif et d’assurer la pérennité de l’entreprise.

La  coopération  devient cruciale car elle permet d’être au courant de tout ce qu’il se passe, c’est la veille technologique. Il faut savoir coopérer pour rester sur un marché, comme au jeu de Go ou la stratégie consiste à ne jamais tuer son adversaire car il représente une source de surpassement.

La veille juridique est également essentielle,  car les normes ont une incidence directe sur l’existence d’une firme ou d’un produit sur un marché et sur la capacité de pénétration sur un marché. Il faut donc tenter d’influer les normes dans un sens positif pour l’entreprise car une fois publiées il est déjà trop tard !

C’est ainsi que disparait peu à peu le système pyramidal pour laisser place à une organisation favorisant l’échange de connaissances et d’informations et la participation active de chacun dans l’optique de créer de la valeur.

L’intelligence économique est l’art d’utiliser l’information et la connaissance pour appuyer une stratégie et obtenir le meilleur résultat possible. Cela est rendu possible par la veille économique qui est un résultat direct de la transformation de la structure de la valeur ajoutée d’une entreprise dans la mesure où celle-ci dépend de plus en plus de l’immatériel et du software contre le hardware, à l’instar de Thales qui a su profiter du développement du Cloud pour faire du cryptage de données une de ses activités majeures. Safran illustre bien l’importance de l’anticipation puisqu’un délai  de 10 ans entre la lancé  d’un projet et l’obtention des premiers résultats  escomptés est nécessaire.

L’entreprise d’aujourd’hui donc est un réseau atomique de connaissances. L’autorité est diffuse entre les micros pouvoirs qui ont tous leur importance et permettent à l’entreprise de faire des choix.  L’entreprise est  fondée sur ce modèle infocentré.

Steinmyller Charles, Steinhart Guillaume, Tharreau Charles, Thajjit Amira, Rinn Estelle, Renaud Tristan, Ricard Yannick

Thème 4 : Slogan pour investir dans la veille groupe 1-5-Lille-Slogan

 

La veille, anticiper l’avenir

Nous avons choisi ce slogan car la veille est aujourd’hui devenue un outil indispensable pour permettre aux entreprises de connaître et anticiper les évolutions de leur environnement, et ainsi prendre les bonnes décisions stratégiques. Il est primordial que les décideurs obtiennent les informations leur permettant d’anticiper le futur de l’environnement que ce soit en matière scientifique, financière, stratégique mais encore en matière de concurrence et d’évolution technologique. Cette surveillance se veut active et se porte sur l’environnement technologique, commerciale etc.
La veille permet d’anticiper, de prévoir les risques et d’influencer. Aujourd’hui les entreprises ont pris conscience de la nécessite de mettre en place des plans de veille puisqu’aujourd’hui, selon un sondage, près d’1/4 des PME disposent d’une personne ou d’une équipe dédié à la veille. Afin de rester dans la course il parait inévitable d’investir dans la veille.
Cet investissement a cependant un coût, que ce soit dans les investissements matériels, ou humains. Il est donc compréhensible que les entreprises redoutent de s’engager dans la veille car c’est pour elles un investissement important. Il est donc primordial qu’elles pensent et construisent une veille structurée, qui réponde au pourquoi et au comment investir pour appréhender au mieux son investissement informationnel.
Cependant, les entreprises doivent veiller à ne pas tomber dans une surveillance trop poussée et sans limites qui s’avèrerait illégale. En effet la tentation est grande, et la limite entre la légalité et l’illégalité est ténue. Le lobbying est notamment une activité propre à la veille, via l’influence sur les politiques, sur sa profession et sur les nouveaux pouvoirs, mais elle peut vite déboucher sur des pratiques illégales (Vol de données, corruption, pots de vin…). L’affaire « Samsung-Apple » pour le vol de brevet et celle du concorde avec les soviétiques illustrent ces dérives.
Malgré ces abus, la veille est aujourd’hui primordiale et les entreprises ne peuvent pas s’en abstenir.

 

http://www.intelligence-economique.gouv.fr/dossiers-thematiques/veille-strategique

gr1-5-Lille-Slogan

Clémentine, Ambre, Léa, Brice, Lucas, Adrien

 

TD6 equipe 3 – campus sophia- slogan

De nos jours, La veille stratégique est une notion incontournable pour tous les agents économiques. En effet, cette pratique permet de comprendre et d’anticiper l’environnement dans lequel l’entreprise évolue via une information actuelle et pertinente.   Pour répondre aux objectifs de la veille, les entreprises utilisent les systèmes d’informations afin d’acquérir, de traiter, de stocker et de diffuser de l’information dans l’organisation.

Cependant, il ne suffit pas de la collecter mais surtout de l’interpréter et d’en tirer de bonnes conclusions.                                                                                                                 Ainsi, les entreprises ont intérêt à investir dans la veille comme l’ont déjà fait Total, EDF ou France Télécom (les précurseurs dans ce domaine).

Pourquoi investir dans la veille ?

Elle permettrait de faire face à la concurrence, aux facteurs externes, d’appréhender l’entreprise dans sa globalité et enfin de fidéliser les clients et d’en démarcher de nouveaux.

Dans un monde instable et en évolution permanente, la veille a un rôle de maitrise, de protection et d’anticipation de l’information circulante sur le marché.

Il est devenu essentiel d’investir dans la veille stratégique étant donnée qu’elle garantie un temps d’avance sur ses concurrents, un atout compétitif et une valeur ajoutée.

Mettre en place une veille c’est pérenniser et développer son activité, à l’inverse l’absence de veille revient à avancer les yeux fermés avec le risque de se faire surprendre et de devoir réagir rapidement alors :

« reVEILLEz – vous !! »

TD 6 equipe 3-campus sophia-slogan

De nos jours, La veille stratégique est une notion incontournable pour tous les agents économiques. En effet, cette pratique permet de comprendre et d’anticiper l’environnement dans lequel l’entreprise évolue via une information actuelle et pertinente.   Pour répondre aux objectifs de la veille, les entreprises utilisent les systèmes d’informations afin d’acquérir, de traiter, de stocker et de diffuser de l’information dans l’organisation.

Cependant, il ne suffit pas de la collecter mais surtout de l’interpréter et d’en tirer de bonnes conclusions.                                                                                                               Ainsi, les entreprises ont intérêt à investir dans la veille comme l’ont déjà fait Total, EDF ou France Télécom (les précurseurs dans ce domaine).

Pourquoi investir dans la veille ?

Elle permettrait de faire face à la concurrence, aux facteurs externes, d’appréhender l’entreprise dans sa globalité et enfin de fidéliser les clients et d’en démarcher de nouveaux.

Dans un monde instable et en évolution permanente, la veille a un rôle de maitrise, de protection et d’anticipation de l’information circulante sur le marché.

Il est devenu essentiel d’investir dans la veille stratégique étant donnée qu’elle garantie un temps d’avance sur ses concurrents, un atout compétitif et une valeur ajoutée.

Mettre en place une veille c’est pérenniser et développer son activité, à l’inverse l’absence de veille revient à avancer les yeux fermés avec le risque de se faire surprendre et de devoir réagir rapidement alors :

« reVEILLEz – vous !! »

Collados Marina, Doubleau Marie, Dubots Julia, Dumont Anaïs, Fortin Pierre-Adrien