Groupe 9-6 Sophia thème 3

THÈME 3

La valorisation des connaissances, des savoir-faire est aujourd’hui une question au centre de la stratégie de l’entreprise. En plus du capital technique, l’organisation dispose d’un capital intellectuel, ressource stratégique de la firme.

Cela induit que l’appréhension du monde professionnel ne peut se réduire aux connaissances que nous en donnent les cours bien qu’elles soient essentielles.
Il est nécessaire dans notre démarche professionnelle, et ce dès à présent, de multiplier les expériences et le contact afin de développer un savoir-faire et un savoir-être pour ainsi se différencier et nous construire une identité professionnelle.

Or, tous ces aspects du knowledge management notamment le savoir vivre et le travail d’équipe, la prise d’initiatives, la collaboration avec des personnalités de l’organisme expérimentés se retrouvent en tout point dans la vie associative étudiante.

Ainsi, dans le cadre de notre démarche professionnelle, cette expérience associative est essentielle selon nous, afin de mettre en pratique les connaissances acquises mais également de bénéficier du savoir-faire de nos ainés.

Le knowledge management, cette mise en commun du savoir, permet de se forger une personnalité enrichie par l’expérience et les connaissances d’autrui et de différencier notre démarche professionnelle.

Tous ces aspects de la vie associative se retrouvent dans la vie professionnelle. Ils nous permettent d’avoir un avant goût de l’importance du knowledge management dans notre vie professionnelle future. C’est pourquoi notre démarche professionnelle débute dès aujourd’hui à travers notre vie associative.

Le knowledge management rentre dans une stratégie de performance et de différenciation dans notre démarche professionnelle.

Mots clés : Communication, expérience, stratégie, collaboration, performance.
Source : http://www.florence-cann.com/wp-content/uploads/2009/09/memoire_2005.pdf

Mathon Edouard, Louisjean Estelle, Longin Noémie, Marzetti Déborah, Le Thuc Lucile

4 réflexions au sujet de « Groupe 9-6 Sophia thème 3 »

  1. Groupe9.6: Pour illustrer nos propos sur les associations, voici le site internet de l’une d’entre elles http://skemaconseil-sophia.com/

    En effet une association est hiérarchisée comme une entreprise, il y a un bureau composé d’un président, d’un vice président, d’un trésorier et d’un secrétaire. Les associations professionnelles disposent d’un réseau de partenaires de renommée (BNP Paribas, KPMG, Danone…) Chaque association a un budget à gérer, des événements et des projets à mener à bien, une équipe à manager. Elle représente donc une réelle première expérience professionnelle en accord direct avec le KM. C’est pourquoi chaque école valorise le fait d’avoir des associations en particulier des associations professionnelles. Nous pouvons illustrer cela par le fait que Skema Business School a une considération particulière pour ceux qui s’investissent au sein des associations. Les présidents bénéficient ainsi de crédits supplémentaires, ce qui montre que la vie associative fait partie intégrante de leur formation professionnelle.

    Comme nous venons de l’expliquer, tous les aspects du KM se retrouvent dans la vie professionnelle que nous avons illustrer par les associations. En effet, pour être efficace en entreprise il faut disposer d’une expérience, d’un savoir faire qui ne peut s’acquérir qu’avec la pratique, le temps et un partage de connaissances avec autrui, et en particulier avec nos ainés. Ainsi, il faut savoir vivre et travailler en équipe et communiquer son expérience aux autres.

  2. L’article est intéressant et le parallèle avec la vie associative est pertinent. Cependant, l’article aurait gagné à insister sur le lien entre le knowledge management et la vie associative et à le structurer. On aurait aimé voir une organisation un peu plus cohérente des différents paragraphes : le lien logique est parfois difficile à saisir.
    On aurait bien voulu trouver des exemples plus consistants pour illustrer vos propos.

    Groupe 3-5 Lille
    Oscar LEFEBVRE, Mélanie LOUATRON, Allison IZARD, Coralie LEE, Marie LONGUEBRAY, Anthony MELONI

  3. Le , Dietrich Caroline - Sophia Antipolis TD8groupe2 Avec Leslie Cherouvrier, Christelle Chen you yang, Alexiane Cuenin, Srah Dureau a dit :

    Leur article montre relativement bien comment le knowledge management rentre dans une stratégie de performance et de différenciation dans notre démarche professionnelle et je trouve qu’illustrer ce propos avec l’exemple de la vie associative et une bonne idée. En effet, c’est un sujet qui nous intéresse et cela montre que le knowledge management est partout, et pas seulement sur notre lieu de travail.

  4. L’article ci-dessus met bien en évidence la cohérence entre le Knowledge Management et le monde professionnel à travers la vie associative et ses membres, notamment au sein de Skema. Ils expliquent en quoi cette expérience associative est essentielle et sert de complément au cours enseignés. Cette dimension professionnelle est selon eux plus concrète et leur permet d’acquérir un savoir être et un savoir faire pour évoluer dans la société de la connaissance. À travers leur exemple, nous pensons qu’il aurait été judicieux d’insister plus en profondeur sur les éléments principaux que sont les KM et l’intelligence économique. Il était possible d’introduire plus précisément ces principes, pour ensuite donner l’exemple de l’association et le lien qu’ils en font avec la démarche professionnelle.
    Le commentaire qu’ils ont intégré ensuite permet d’être plus concret. Ils nous donnent plus de détails quant à l’importance de l’association au sein de l’école afin d’acquérir des connaissances en lien avec leurs études et leurs démarches professionnelles.

    Groupe 2.5 Sophia. Victoire Laloy, Guillaume Lange, Oscar Gueneau, yassine Harbachi, Pierre Jeandenand

Laisser un commentaire