Groupe 6-8 / Sophia / Thème 1

Le concept de Knowledge Economy apparait comme une évolution logique du fonctionnement de l’économie mondiale et actuelle. En conséquence, le management s’est adapté à cette nouvelle vision provoquant des changements dans les méthodes globales de cette discipline, et aboutissant au Knowledge Management.

Nés à l’époque de l’information facile (internet, chaine d’information en continue…) et de la sphère de la Knowledge Economy, notre génération a été baignée par ces concepts. Nous sommes donc tous concernés par cette évolution. Avec une production de biens de plus en plus automatisée, le capital intellectuel devient la ressource première des entreprises. Il devient donc inévitable de manier parfaitement les connaissances et le partage de celles-ci. En effet, nous pensons que ce concept représente l’avenir et continuera à évoluer. Et en tant étudiant à Skema, école bâtie sur la Knowledge Economy, on nous inculque les savoirs nécessaires à réussir, tout en s’adaptant à cette nouvelle vision de l’économie mondiale.

Selon nous, cette évolution est positive. On note un changement au profit des travailleurs, les salariés sont valorisés pour leurs connaissances et non plus pour leurs tâches manuelles. Ainsi, les salariés détiennent plus de pouvoir (décisionnaire, managérial…). C’est pourquoi, dans leur intérêt, les entreprises devraient s’inscrire totalement dans ce modèle et appliquer avec plus de rigueur les règles du Knowledge Management.

Emeline Robin, Théo Sevin, Christophe Servens, Valentine Salaün

2 réflexions au sujet de « Groupe 6-8 / Sophia / Thème 1 »

  1. Groupe 6-8 / Sophia / Thème 1

    Nous avons décidé pour illustrer notre article de prendre l’exemple du Cloud Computing. Après avoir été crée par Amazon en 2002, toutes les grandes entreprises ont suivi le mouvement en utilisant le cloud computing, et aujourd’hui même les PME utilisent ce système.

    Le cloud est un outil informatique de stockage et de partage de tout type de données en ligne. Les données stockées dans le cloud peuvent être consultées à tout moment et par tout le monde. Ainsi il permet une meilleure circulation des connaissances au sein des entreprises.

    Nous pensons que ce système est au centre de la Knowledge Economy et du Knowledge Management puisqu’ il représente la montée en puissance et l’instauration d’un système se fondant sur des notions de collaborations et de partages de connaissances. Nous pensons également que c’est un outil indispensable au Knowledge Management qui met en avant le capital intellectuel des entreprises.

    Pour nous, la Knowledge Economy et le système du Cloud suivent une évolution identique et favorable. Et de beaux jours leur semblent promis grâce à une étroite relation.

    Pour illustrer notre propos:
    http://www.latribune.fr/technos-medias/informatique/20111109trib000663131/dossier-cloud-computing-evolution-ou-revolution-.html

    Salaün / Robin / Servens / Sevin

  2. Le knowledge management est en effet un élément de plus en plus présent dans notre environnement actuel, à un tel point que nous, jeunes étudiants, nous sommes tellement baignés dedans qu’on ne conçoit plus un autre système de fonctionnement. L’utilisation des clouds se banalise de plus en plus, preuve que nous ne communiquons plus à travers un seul support fixe, mais que nous avons aussi besoin de mobilité.

    Groupe 5/6 – Sophia
    LAUGIER Laurie – GRAUER Elise – HYON Laura – MARMIER Paul – LEBORGNE Diane

Laisser un commentaire