Campus Sophia. Lara Clavery, Manon Daigueperse, Constance de Lesseps, Claire Delage, Pierre Cussonnet. TD7 Groupe 2

Le mot « intelligence » vient du latin inter-legere, et signifie « relier les éléments ».  Ainsi, l’intelligence économique comme source de lien est l’ensemble des actions coordonnées de recherche, de traitement et de distribution, en vue de son exploitation, des informations utiles aux acteurs économiques. L’information, quant à elle, est utile pour élaborer et mettre en œuvre de façon cohérente la stratégie pour atteindre les objectifs définis par l’entreprise dans le but d’améliorer sa position dans son environnement concurrentiel.

Aujourd’hui, en lien avec l’intelligence économique et l’information, nous devons trouver un slogan qui incite les entreprises à adopter la veille. Ce slogan doit donc convaincre de l’utilité de la veille. C’est pourquoi nous pouvons rappeler en quoi elle consiste : la veille collecte et trie les informations internes et externes pour permettre à l’entreprise d’obtenir une vision complète du marché et de gérer son image. Ces informations lui permettent par conséquent d’établir une stratégie. Établir une stratégie en fonction de ses connaissances du monde permet de devancer les concurrents et donc de réduire la pression concurrentielle. La veille est donc nécessaire pour devenir leader sur un marché. En effet, connaître le marché donne la possibilité de s’adapter aux changements qui sont constants, et donc d’être réactif. Avec la veille il est plus simple de prévoir les aléas qui peuvent intervenir sur les différents acteurs et qui peuvent ainsi avoir un impact sur l’entreprise.

Nous avons donc choisi le slogan « C’est demain la veille ». Il reprend l’expression « Ce n’est pas demain la veille » et cela fait ressortir le fait que la veille est à portée de main et que c’est une opportunité à saisir dans l’immédiat pour l’avenir de chaque entreprise. En définitive, un des défis de la veille demeure dans la transformation de l’information en un savoir.