Groupe7-3-Lille-Thème4

Le Knowledge management concerne tous les savoirs et compétences mobilisés dans les différents domaines de l’activité économique : technologie, organisation et management, caractéristiques des marchés, etc.

La veille technologique appelée également veille numérique quant à elle consiste à s’informer de façon systématique sur les techniques les plus récentes et surtout sur leur mise à disposition commerciale.

La veille technologique nous semble aujourd’hui indispensable pour les entreprises.

En effet, la veille technologique est une manière d’exercer l’intelligence économique elle consiste à prendre en compte l’environnement externe et gérer au mieux l’information pour anticiper les risques. La maîtrise de la veille technologique, fondé à partir des systèmes numériques mis en place, permet la protection de l’information stratégique pour tout acteur économique.

 Par ailleurs la veille technologique conduit à la connaissance qui est le facteur principal de la compétitivité des entreprises. La veille technologique, à partir de la collecte et de l’analyse des informations, permet d’en connaître d’avantage sur ses concurrents. Elle permet d’avoir une connaissance du marché, de se positionner et au final d’avoir un avantage concurrentiel dans le secteur d’activité de l’entreprise.

L’intelligence économique concerne tous les secteurs d’activité car il y a une mutation vers les services et l’immatériel. Cependant elle peut différer selon les secteurs d’activités de l’entreprise. Par exemple : l’intelligence économique est nécessaire dans le secteur bancaire, cette dernière permet la gestion les risques qui dans ce secteur est plus sensibles que dans d’autres activités.

 La veille peut également concerner les dimensions économiques, sociales et environnementales. En effet de manière stratégique la veille environnementale permet la récolte d’information sur des procédés innovants. Elle permet d’économiser des coûts en recherche et développement.

C’est pour cela que la veille nous semble aujourd’hui indispensable pour la pérennité des entreprises, leur continuité et leur développement. Notre slogan serait donc « Ré-veillez vous, il est tant »

Sources : http://www.novantura.com/wiki/wakka.php?wiki=Economieconnaissance

(305 mots)

Anaëlle Duflot, Jeanne Dumont, Félicité Fayard, Pierre Faurre, Sébastien Gonzalez et Alexandre Gormand-Couturier.