Groupe3-6-sophia-theme5

Le lobbying est une composante de l’intelligence économique qui consiste à faire pression, sur les différents pouvoirs, afin de protéger ses intérêts et atteindre ses objectifs. Aujourd’hui, les acteurs économiques tel que les états et les entreprises évoluent dans un environnement toujours plus concurrentiel, et sont à la recherche de toujours plus de compétitivité. Dans ce contexte, le lobbying devient incontournable pour pouvoir continuer à se développer.

Cependant, pour pouvoir faire pression sur des personnes ou un groupe de personnes et ainsi les influencer, il faut avoir une  grande connaissance et être expert du sujet abordé afin de pouvoir être efficace. Pour détenir ces informations, il faut se tenir au courant de l’actualité par exemple, afin de mettre en évidence le rapport qu’il existe entre nos attentes et leur cause, le pourquoi nous réagissons et voulons agir de cette manière. Pour se faire, l’intelligence économique doit faire partie intégrante de notre stratégie car elle permet de créer de l’information, en faisant attention à ne pas négliger l’information informelle, de la stocker et de la diffuser auprès de personnes clefs tout en sachant la protéger. De ce fait, elle nous permet d’améliorer notre connaissance, et nous permettra de réaliser un lobbying efficace. Une entreprise capable de produire un lobbying puissant devient potentiellement maître de son environnement, et peut en décider des évolutions grâce à son influence, lui procurant ainsi un avantage concurrentiel énorme sur ses concurrents.

L’intelligence économique nous permet de pratiquer le lobbying en restant dans des pratiques décentes et non choquantes car elle nous permet d’apprendre à gérer l’information et à savoir l’utiliser de manière stratégique en fonction de l’environnement dans lequel on se trouve. Dans ce cadre, la pratique du lobbying devient très pertinente car elle permet aux états/entreprises, non seulement de se défendre, mais aussi d’influencer leur environnement.

 

Clotilde HUBERT, Ava MAISANI, Valentin HUG, Adrien MARLY et Thibaut LAUFÉRON