Groupe 5-3 – campus de Sophia-Antipolis – thème 5

Pertinence du lobbying et de l’influence à la française

Tout d’abord, le lobbying est un ensemble d’actions d’influence et de pression menées par un lobby pour défendre ses intérêts face à des institutions ou individus pouvant prendre des décisions qui pourraient les affecter. Les différentes structures qui effectuent du lobbying sont les clubs de réflexion, des relations publiques et de conseils, avocats, associations ou fondations. Les différents modes d’influence du lobbying sont : les relations publiques institutionnelles, les relations presse, la communication interne et externe, le sponsoring et la création d’évènements.

En France et en Europe plus généralement, le lobbying connait un essor depuis les années 90 grâce à l’intégration européenne et aux évolutions de la société et des modes de gouvernance. Le lobbying est utilisé par les groupes d’intérêts économiques mais également par des associations, des mouvements sociaux etc… En France les syndicats représentent une forme de lobbying mais ils restent cependant assez peu développés.

Le lobbying est perçu de différentes manières selon les pays : il est totalement accepté et extrêmement répandu aux Etats-Unis, il participe activement au financement des campagnes électorales américaines; il est au contraire mal perçu et peu développé en France. En effet, 2/3 des décideurs publics français jugent que le lobbying n’est pas suffisamment réglementé en France et qu’il n’y aura pas d’évolution. Cependant, les décideurs français reconnaissent l’utilité du lobbying dans les processus de décisions politiques mais restent mal à l’aise avec les démarches de certains lobbyistes qu’ils peuvent considérer comme pas assez transparents. Le lobbying, dans une conception française, peut se révéler fort utile. Il ne sert pas uniquement les intérêts d’un groupe restreint d’individus mais aussi toute la population.

En conclusion, pour qu’un lobbying soit réussi et efficace, il faudrait avant tout qu’il soit transparent, honnête et pertinent.

Eve-Anne Collomb, Vanille Cornu, Anaïs Cotton, Anne-Sophie Darnaud et Marie Deleval