Groupe 8.4 – Lille – Thème 5

« Le lobbying permet de mettre les points de vue, les arguments des différents intérêts représentés en concurrence, et donc d’éclairer les politiques en les confrontant à la réalité du terrain pour, in fine, établir de meilleures normes, mieux acceptées de tous. » Marie Laure Daridan, spécialiste du lobbying.

Cependant, à l’heure actuelle, les entreprises font face à différents types de lobbying que ce soit par le biais d’organisations, de l’Etat ou d’entreprises concurrentes. En effet, le but premier est de confronter les hauts dirigeants aux problèmes que rencontre la population. Ce lobbying leur permet alors de s’exprimer et de faire face au pouvoir qui pourrait négliger ce type de considérations. Par exemple, le lobbying pétrolier a une réelle influence sur les décisions politiques : la Commission Européenne a échoué dans son projet de labellisation des émissions de CO2 produites par l’exploitation des sables bitumineux notamment en raison de la forte pression des pétroliers anglais. Ceci montre bien que l’intérêt général est souvent bafoué au profit de celui des grandes firmes internationales qui n’hésitent pas à imposer leurs volontés.

Nous présentons dans le schéma ci-dessous, les différentes pressions que peuvent subir des entreprises face à l’intensité concurrentielle. Ceci illustre de manière claire les multiples mécanismes du lobbying venant des clients, des fournisseurs ou même encore de l’Etat.

De plus, en France, et contrairement à certains pays comme les Etats-Unis ou la Belgique, le lobbying est très mal perçu bien qu’avec le temps le lobbying se professionnalise. Face à ce phénomène, de plus en plus de spécialistes de l’économie de l’intelligence proposent leurs services dans ce domaine. Le lobbying est certes absolument légal mais il est accusé en France de favoriser des intérêts individuels au détriment de l’intérêt public. Il n’est donc pas rare d’assimiler  le lobbying au trafic d’influence et à la corruption.

Victoria Hanne, Lucie Kleinbeck Marie-Charlotte Kuklewicz, Malak Laraki, Justine Laurenson, Aurélie Marignol & Emmanuelle Marques