Groupe 8.5 – LILLE – Thème 1

Normal
0

21

false
false
false

FR
X-NONE
X-NONE

/* Style Definitions */
table.MsoNormalTable
{mso-style-name: »Table Normal »;
mso-tstyle-rowband-size:0;
mso-tstyle-colband-size:0;
mso-style-noshow:yes;
mso-style-priority:99;
mso-style-parent: » »;
mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
mso-para-margin-top:0cm;
mso-para-margin-right:0cm;
mso-para-margin-bottom:10.0pt;
mso-para-margin-left:0cm;
line-height:115%;
mso-pagination:widow-orphan;
font-size:11.0pt;
font-family: »Calibri », »sans-serif »;
mso-ascii-font-family:Calibri;
mso-ascii-theme-font:minor-latin;
mso-hansi-font-family:Calibri;
mso-hansi-theme-font:minor-latin;
mso-fareast-language:EN-US;}

«  VEILLER, C’EST GAGNER  »

De nos jours, nous savons tous que les entreprises se développent dans un univers très concurrentiel où les informations prédominent et circulent rapidement. Les entreprises doivent donc se démarquer au mieux en anticipant les besoins des consommateurs et en étudiant la concurrence afin d’adopter la meilleure stratégie possible. 

Selon e-marketing.fr , on peut définir la veille comme étant  la collecte  permanente d’informations sur les avancées et les orientations stratégiques de la concurrence en matière de produits, de techniques de production, de modes de commercialisation ou encore de communication.

Dans l’ère de la Knowledge Economy, autrement dit une économie où l’information est indispensable, la vieille apparaît comme fondamentale pour les entreprises. Cependant, il ne s’agit pas d’accéder à une information brute, quelconque, accessible à tous et qui ne créerait pas de valeur pour l’entreprise ; dans ce cas-là on parle d’information blanche. Il s’agit au contraire d’exploiter une information a priori moins accessible, qui requiert d’être triée et analysée, et qui représente une véritable plus-value pour l’entreprise, on se situe alors au niveau de l’information grise. Cette recherche assidue d’information constitue un élément clé de la stratégie de l’entreprise, elle lui permet d’augmenter sa capacité d’innovation et d’anticiper les contraintes environnementales et sociales.

Par ailleurs, la veille permet de prévenir les risques pour l’entreprise qui peuvent être de type environnementaux, managériaux. . . Ainsi,  ça lui permettrait d’éviter certains coûts en adoptant une mauvaise stratégie et d’assurer sa prospérité.

Pour conclure, nous dirons que la veille permet aux entreprises de se développer et de rester compétitives dans un monde désormais dominé par l’afflux d’informations et une forte concurrence. C’est pourquoi nous sommes convaincues que veiller c’est gagner !

Groupe 8.5 – LILLE – Thème 1

Emilie PHANTHAVONG – MATHILDE NISON – CINDY NGO – MARION NOALHYT – LORRAINE MITON – CLAIRE MINISHETTI