Groupe 2-1, Campus Sophia-Antipolis, Thème 5

« Le pouvoir n’est rien, seul compte l’influence » Hérodote.

Pour nous, cette citation souligne l’intérêt des entreprises à influencer leur environnement pour rester concurrentielles.

Dans un premier temps, nous allons expliquer l’importance du lobbying pour les entreprises, et dans un deuxième temps, nous allons décrire l’influence à la française sur les marchés.

 

Le lobbying consiste à créer des groupes de pression influant sur les politiques mondiales. Ces groupes ont pour but de défendre leurs intérêts en agissant sur les normes et décisions politiques (les créer, les modifier, les supprimer).

À l’heure actuelle on assiste à une guerre de l’information. Le lobbying est donc important pour se protéger aussi bien des collaborateurs que des concurrents et garder son avantage concurrentiel.

En France, le lobbying reste peu développé ce qui peut avoir un impact sur l’économie française. Comme nous avons pu l’observer à Bruxelles, des groupes de lobbying espagnols ont agi sur les normes, en expliquant que les arômes naturels de l’industrie de la parfumerie grassoise étaient cancérigènes, en la mettant en péril.

 

L’influence est le processus par lequel une personne fait adopter son point de vue à une autre en adoptant des techniques de persuasion, de négociation ou d’actes calculés.

L’influence permet pour une entreprise de se protéger des risques et d’agir pour faciliter son développement économique.

L’influence à la française agit sur les marchés tels que la culture, la gastronomie et le luxe, et l’un des enjeux futurs de la France est de protéger ces marchés. La France a intérêt à se défendre contre le marché émergent chinois du luxe.

L’une des possibilités est d’influencer sur les politiques, et surtout sur Bruxelles, pour créer des barrières à l’entrée pour les chinois.

 

En conclusion, l’influence et l’action des groupes de pression est essentiel pour La France pour pouvoir sauvegarder ses industries et se protéger des nouveaux entrants.

 

BACH Marion, BERNARD Paul-Emmanuel, BERTOLINI Mathieu, BOUISSON Laurine, BOULANGER Mary. Groupe 2-1, Campus de Sophia Antipolis.

Laisser un commentaire